Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Blog de Chahid Slimani مدونة شهيد اسليماني

Vous qui entrez, gardez toute espérance…


Valeur des Valeurs. Texte écrit en l’honneur de Si Mahdi Elmandjra par Chahid Slimani le Vendredi 22 Septembre 2006

Texte écrit en l’honneur de ssi Mahdi Elmandjra par Chahid Slimani le Vendredi 22 Septembre 2006

 

 

Lien du texte sur le site du Professeur Mahdi ELMANDJRA


Valeur des Valeurs

  

Photo_Elmandjra_valeurs_des-20valeurs.jpg 

     « Je veux que les cultures de toutes les terres soufflent à proximité de ma maison, aussi librement que possible ; mais je refuse d’être renversé par le souffle de l’une quelconque d’entre elles ». Mahatma Gandhi cité par Le Professeur Mahdi ELMANDJRA.

 

 

    Le professeur Mahdi ELMANDJRA vient de publier son dernier ouvrage intitulé « Valeur des Valeurs »[1] . Pour ceux qui ne connaissent pas Mahdi ELMANDJRA, et je parle surtout de nos amis étrangers, j’aimerais dire en une phrase : il est l’homme qui a su rester au-dessus de la mêlée. Il n’a jamais demandé à avoir sa part du gâteau comme font bon nombre de nos soi-disant intellectuels et universitaires. Personne n’a pu instrumentaliser, récupérer ou manipuler ce grand homme. Dès lors il est sans conteste l’intellectuel le plus respecté de notre génération. En plus d’être un homme de science, un futurologue, il est aussi le doyen des universitaires marocains. Le premier Professeur marocain du Maroc indépendant.

 

   De ssi Mahdi ELMANDJRA, nous avons appris la philosophie du « NON » de Gaston Bachelard et l’humanisme et la non violence du Mahatma Gandhi.

 

  Ses prises de position et sa franchise l’exposent souvent à une censure honteuse et condamnable. On censure le grand homme et on laisse les nains semeurs de sottises faire leur défilé. Pour ssi Mahdi ELMANDJRA, j’aimerais tout simplement citer André Gide : « Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis ». Restez « insoumis » ssi Mahdi ELMANDJRA, avec votre « NON » vous êtes un exemple, une référence, une valeur, une mémoire. 

 

    J’ai choisi quelques paragraphes de l’avant-propos de l’ouvrage pour vous le présenter fidèlement. Bonne lecture.

 

    « Le commerce des idées et le monde de la créativité ne se négocient pas à la manière des accords du « libre échange », et ne se prêtent pas aux règles qui régissent les produits agricoles ou industriels. On n’occupe pas le champ culturel comme on occupe un champ de bataille. Tout ce que l’on réussit c’est exacerber d’un côté l’ethnocentrisme et l’arrogance culturelle caractérisant l’attitude d’un grand nombre de pays occidentaux, et accentuer d’un autre côté la résistance de la majorité des peuples aux agressions culturelles.

 

   « (…) je crois en l’universel- celui qui est le produit de l’intersection des diversités, celui dont l’algorithme est basé sur la justice et l’équité appliquées sans discrimination de race, de religion, de sexe ou de revenu. Je crois en l’universel du beau et de l’amour tels qu’on les ressent individuellement. Je crois en l’universalité de la créativité et de l’innovation dans leur cours.

 

   « (…) lorsque je parlais de « guerre civilisationnelle » dès 1991, c’était à titre préventif pour dire qu’il fallait accorder une importance aux valeurs car elles seront de plus en plus la cause principale des conflits à venir et que la seule solution pour garantir la paix était d’améliorer la communication culturelle. Cette même année je créais le Fonds de la Communication Culturelle Nord-Sud qui attribue un prix annuel financé avec mes droits d’auteur.

 

  « Huntington qui reconnaît dans le chapitre 10 de son livre « Le Choc des Civilisations » que j’étais le premier à utiliser le terme « guerre civilisationnelle », emprunte une démarche prescriptive. Il ne se limite pas à reconnaître le rôle des valeurs culturelles dans les prochains conflits, il identifie les régions dont les valeurs entreraient en conflit avec les valeurs judéo-chrétiennes et qui représentent, à ses yeux, un danger à l’avenir.

 

    « Cet ouvrage est composé de trois parties. Une première qui traite principalement des valeurs et de la société ; une seconde qui insiste sur le rapport entre les valeurs et la créativité ; la dernière souligne la place de la mémoire en tant que valeur qui rejette l’amnésie et est un témoignage d’estime à des personnes dont l’amitié, la sincérité, le sens du partage et les talents m’ont grandement enrichis. La mémoire : une valeur qui donne au temps son harmonie entre un passé qui se renouvelle, un présent éphémère et un avenir éternellement ouvert. On ne « tourne pas les pages » on les relit régulièrement.

 

   « La mémoire dans le contexte humiliant que vit le monde arabo-musulman en particulier est l’arme la plus efficace pour consolider le passé, comprendre le présent et construire le futur. On peut détruire les infrastructures matérielles mais on ne détruit pas la mémoire d’un peuple comme le savent ceux qui aujourd’hui, en Israël, procèdent à des éliminations ethniques. Le monde musulman a déjà perdu près de douze millions d’âmes depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, au cours de conflits provoqués, menés par proxy et gérer par des forces de « coalition » au nom d’un impérialisme agonisant. Le jour où les pays musulmans commenceront à se doter d’une banque de données de toutes les victimes de ces conflits, ils pourront parler alors de la mémoire en tant que valeur de survie.

 

   « (…) ces lignes sont écrites sur le vif d’une impitoyable « guerre des valeurs » qui n’est que le prolongement sauvage, obsessionnel et sans merci de « la première guerre civilistionnelle ». Sans doute l’avenir de l’humanité dépendra-t-il du prix accordé à la vie humaine sans discrimination aucune et du respect mutuel des valeurs qui sont le gène de la survie dans la dignité. D’où la « Valeur des Valeurs »

 

« Demain, ils sauront qui est le grand menteur, l’insolent ». (Sourate 54, verset 26)

 

 Mahdi ELMANDJRA

 Rabat, 21 Juillet 2006

--------------------------------------------------------------------------------

[1] Mahdi ELMANDJRA : Valeur des Valeurs. Imprimerie Najah El Jadida- CASABLANCA. 270 P. 40 DH.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents