Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Chahid Slimani مدونة شهيد اسليماني

Vous qui entrez, gardez toute espérance…


Terre des hommes : Te recuerdo Amanda, le dernier soupir de Victor Jara…

Publié par Chahid Slimani sur 31 Octobre 2012, 18:14pm

Catégories : #Terre des hommes


 
« Continuez et sachez que s’ouvriront bientôt les grandes avenues où l’homme digne s’avancera pour construire une société meilleure » Salvador Allende
 
 
L’émouvante et magnifique chanson Te Recuerdo Amanda a été chantée par le poète du peuple et de l’espérance, Victor Jara, peu de temps avant sa mort le 16 septembre 1973 à Santiago quelques jours avant son 41e anniversaire. Enlevé par les militaires lors du coup d'État du 11 septembre 1973 avec des dizaines de milliers de militants, Victor Jara fut emprisonné et torturé à l'Estadio Chile [1]. Avant de le cribler de balles, les militaires lui ont sectionné les doigts à la hache en criant « Et maintenant, joue de ta guitare ! » …
 
Te Recuerdo Amanda est une chanson engagée sur la politique, le social, l’amour et le sacrifice. Amanda est une femme qui va à la rencontre de Manuel, son amoureux. Les deux n’ont que cinq minutes de pause de son travail à l’usine pour célébrer leur amour et bonheur éphémère. Un jour Manuel décide de partir à la montagne combattre le fascisme et la dictature des militaires et des castes au pouvoir. Il ne reviendra jamais…
 victor-jara.jpg
Traduction :
 
Te recuerdo Amanda (Souviens-toi, Amanda)
 
Souviens-toi, Amanda
 La rue mouillée
 Et toi, courant à la fabrique où travaillait Manuel
 
Le grand sourire, la pluie dans les cheveux,
 Rien n'avait d'importance
 Tu allais le retrouver,
 Lui, lui, lui, lui
 
Ce sont cinq minutes
 La vie est éternelle
 En cinq minutes
 
La sirène retentit,
 De retour au travail
 Et toi, en marchant, tu illumines tout
 Les cinq minutes
 Te font fleurir
 
Souviens-toi, Amanda
 La rue mouillée
 Et toi, courant à la fabrique
 Où travaillait Manuel
 
Le grand sourire,
 La pluie dans les cheveux,
 Rien n'avait d'importance
 Tu allais le retrouver,
 Lui, lui, lui, lui
 
Qui est parti à la sierra
 Qui n'a jamais fait de mal,
 Qui est parti à la sierra
 Et en cinq minutes,
 Est resté brisé
 
Les sirènes retentissent
 De retour au travail
 Beaucoup ne sont pas revenus
 Et Manuel non plus
 
Souviens-toi, Amanda
 La rue mouillée
 Et toi, courant à la fabrique
 Où travaillait Manuel


[1] Estadio Víctor Jara aujourd’hui
© Vidéo, Te recuerdo Amanda reprise de Daniele Sepe
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carolyne 17/06/2015 00:23

Pardon, mais tu as fait une faute majeur dans la traduction ! Le titre signifie "Je me souviens de toi, Amanda" !

noor 04/11/2012 00:24

Bonjour, salam Et si l'on changeait dance pour les stars en dance pour la poesie, nous aurions ainsi d'incroyables poetes pour illuminer nos yeux dans un quotidien assombrie par tant de chagrins...

Samuel Lee jackson 02/11/2012 19:06

Qui vote Obama comme moi?

Snifai 02/11/2012 14:53

J'ai les larmes aux yeux chaque fois que j'écoute cette chanson merci

Chahid Slimani 01/11/2012 20:56


Bonjour Topless et Wissal


 


Oui, ce miracle de la poésie, des mots et du chant qui nous enchante tous !


 


Amitiés

Wisal saida 01/11/2012 19:09

les trois AAA d' Amanda pour ce post et cette tres belle chanson

Topless 01/11/2012 18:20

Le miracle de la poésie

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents