Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Chahid Slimani مدونة شهيد اسليماني

Vous qui entrez, gardez toute espérance…


Génocide : Ramadan Karim aux musulmans de Birmanie…

Publié par Chahid Slimani sur 20 Juillet 2012, 21:08pm

Catégories : #Vérité

birm.jpg

« Nous les enverrons dans n'importe quel pays tiers qui les accepterait. ». Le président Thein Sein à propos des musulmans

 

Le massacre du peuple syrien ne devrait pas nous faire oublier un autre massacre plus barbare et qui dure depuis 1948. Une triste coïncidence avec la décapitation de la Palestine ?

En réalité, ça n’a rien d’une coïncidence. L’impérialisme machiavélique britannique a légué au monde des zones de conflits extrêmement dangereux et tragiques.

 

Il s’agit de la Birmanie (appelée aussi Myanmar)  et de sa minorité de musulmans [1]. Depuis quelques semaines, alors que les yeux du monde et des médias sont rivés sur la Syrie, la majorité bouddhiste massacre des innocents et rase villages et mosquées en toute impunité. birmanie_20_dec_06.gif

 

Dans l’Etat d'Arakan [2] sur le golfe du Bengale, considéré comme le point de rencontre de l'Asie musulmane et hindoue avec l'Asie bouddhiste, les Rakhines, une majorité bouddhiste, persécutent et massacrent la minorité musulmane la plus exposée, les Rohingyas [3].

 

Victimes de persécutions de toutes sortes dont le travail forcé, l'extorsion et les restrictions à la liberté de mouvement. Humiliés, stigmatisés, rejetés et considérés comme une minorité apatride [4], leur sort est plus tragique que celui des « intouchables » ou dalits en Inde, des Roms en Europe et des bidouns (les sans) au Koweït [5]. Le silence complice du monde entier sur ce drame est consternant et révoltant.

 

Fuir ou subir la persécution, le viol et le lynchage, voilà le dilemme des musulmans birmans…

 

MyanmarRakhine.pngLa région d’Arakan est riche en pétrole et en  ressources aquatiques, les autorités birmanes agitent des contrats juteux pour marchander le silence de l’Occident et des autres puissances rapaces, Chine et Russie. 

 

Les pays musulmans et les organisations islamiques sont en mesure de faire pression sur les responsables birmans [6], ainsi que sur la « communauté internationale », d’une manière ou d’une autre.

 

En attendant, en ces temps de Ramadan, une aide humanitaire est un devoir de tout musulman qui se dit ou se croit sur le chemin de la « piété ».

 

Entre une prière faite de mots qui sonnent creux, dans une mosquée, et une aide humanitaire faite d’action, le prophète de l’Islam aurait opté pour une aide humanitaire.



[1] Officiellement 4% des quelque 60 millions de Birmans.

[2] Appelé aussi Rakhine

[3] Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés les estime à environ 750 000 en Birmanie, confinés dans trois districts Maungdaw, Buthidaung et Rathedaung, et plus d'un million de réfugiés dans les pays voisins.

[4] En 1982, une loi a dépouillé les musulmans de Birmanie de leur nationalité et en a fait des étrangers dans leur propre pays.

[5] Les bidouns constituent 30 % de la population koweïtienne et désignent ceux qui sont nés au Koweït ou y résident sans avoir la nationalité koweïtienne ni, dans la plupart des cas, détenir une autre nationalité.

[6]Malgré la façade d’un pourvoir civil depuis 2011, la Birmanie est toujours dirigée par une junte militaire, une des pires dictatures de la planète.

© Photo afp.com/Munir Uz Zaman

© Carte Birmanie, AR/GEO

© Carte, the english Wikipedia, Localisation de l'État d'Arakan (en rouge) à l'intérieur de la Birmanie.

Commenter cet article

fayçal 24/07/2012 19:26


bon ramadan aux musulmans de syrie

Karzai 22/07/2012 18:16

Bon Ramadan aux musulmans les plus démunis partout dans le monde

Chahid Slimani 22/07/2012 00:59


Bonjour Chaima


 


Triste faillite de la conscience aussi!


 


Amitiés

Chaima 21/07/2012 20:14

Triste faillite de la communauté internationale

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents